MILITANTS PAS VOYOUS! SOUTENONS ERIC LACOSTE

Le syndicat CGT du CH Esquirol apporte tout son soutien à notre camarade Eric LACOSTE, secrétaire général CGT du centre d’Hémodialyse Languedoc Méditerranée.

Notre camarade est convoqué le 20 Février à 14h30 par sa Direction pour un entretien préalable en vue d’une sanction disciplinaire pouvant aller jusqu’au licenciement avec mise à pied conservatoire.

Est-ce le dossier porté et gagné par Eric sur le non versement d’une prime d’assiduité à des salariées en congé maternité?

Notre camarade a déjà été mis à mal par sa Direction autour d’un dossier sur l’amiante. Il avait été déjà licencié en 2008 puis réintégré en 2010 par décision de justice.

Notre camarade est un militant reconnu qui a toujours eu à coeur de défendre les droits des salarié-es.

Cette attaque est un nouveau coup bas porté à notre syndicat par le patronat. Avec la complicité active du gouvernement, des camarades sont réprimé-es, licencié-es ou jugé-es!

Ce sont des pressions inacceptables surtout quand on voit des Lagarde, Sarkozy, Dassault et consort s’en sortir la tête haute face à la justice.

Le patronat et le gouvernement veulent nous faire courber le dos. La CGT répond NON! S’attaquer à un camarade c’est s’attaquer à toute la CGT!

En conséquence, l’USD CGT « Santé Action sociale » et l’UD CGT de l’Hérault appellent à un rassemblement de soutien :

Lundi 20 Février 2017 à partir de 13H devant le CHLM (48 bis, rue Emile Combes – site de la clinique du Parc) à Castelnau le Lez où se tiendra l’entretien.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.