SOIGNE ET TAIS-TOI! A la Martinique, on dit NON!!!

Tous les jours nous subissons la Politique délétère menée par l’ARS et la Direction du CHU de
Martinique, dégradant nos conditions de travail.
Depuis le mercredi 29 mars 2017, les Unités 2 et 3 du Nouveau Plateau Technique (N.P.T.) ont déposé un Préavis de Grève. Elles regroupent les agents (Infirmier(e)s, Aide-Soignant(e)s, Agents de Service
Hospitalier et les Assistantes Médico-Administratives) des services de Réanimation Polyvalente, des
Soins-Intensifs Post-Opératoire (SIPO) et des Soins Intensifs de Neurologie.
Pour Rappel :
– En septembre 2016, les Services de Réanimation et SIPO avaient déjà alerté la Direction en
déposant un 1er Préavis.
– Le 03 octobre 2016, nous avions été reçus mais les engagements pris ont juste permis de ralentir
l’Hémorragie qui a empiré depuis le déménagement sur le N.P.T. = effectifs indécents face à
l’Augmentation de lits.
NOUS SOMMES DONC EN GRÈVE DEPUIS LE 06 AVRIL 2017!

Depuis :
– Le 06/04 : Début du mouvement, Point Presse = alerter la population, Distribution de tracts
dans le CHUM. Échange téléphonique entre Mme Ghislaine Joachim-Arnaud et Mme Bourgeois,
Directrice Générale Adjointe du CHUM : propose une rencontre le lendemain à 14h lors du COPIL.
– Le 07/04 :

  • 06h30 : départ de la « Marche Blanche », de la Galleria avec une Distribution de tracts.
  • 08h10 : arrivée au CHUM, et Prise de parole.
  • 14h15 : début de la Rencontre.
    Mme Bourgeois absente, nous sommes « accueillis » par Mr Texier, nous signifiant que « Nous
    ne sommes pas dans une réunion syndicale ». Nous insistons lourdement, ainsi que tous les
    syndicats, et exigeons la présence de Mme Bourgeois qui apparaît à 14h50, en nous informant
    «qu’il n’est pas question de signer un protocole d’accord ! Mais uniquement d’échanger sur
    certains points » et que « de toute façon une rencontre est déjà programmée à la date du 19
    avril »
    … nous sommes restés pour entendre de quoi il était question réellement. Après le 1 point, au
    sujet de l’effectif nous étions déjà en désaccord complet, chiffres affichés non réels.
    Nous étions face à un réel manque de respect et d’intérêt, envers le personnel gréviste,
    de la part de la direction, qui pendant que nous nous exprimons, partage et distribue des
    M&Ms tout en discutant entres eux !!!
    Devant l’arrogance et le mépris nous avons préféré quitter la séance en informant clairement
    que nous sommes toujours en GRÈVE et que nous allons la DURCIR, « et ben durcissait la,
    de toute façon je ne savais même pas, avant-hier, que vous étiez en grève » nous a-t-elle dit !

    15h30 : Point Presse et Organisation de la suite du mouvement.
    19h45 : Réception du mail, Objet : Audience du 19 avril, suite préavis de grèves des agents affectés sur le NPT, Courrier daté du 07 avril 2017.Nous dénonçons :

    L’Auto remplacement Incessant, systématique et abusif
    Des effectifs insuffisants ( Infirmier(e)s, Aide-Soignant(e)s, Agents de Service Hospitalier, Secrétaire )
    Le non-remplacement des congés annuels, Arrêts Maladies, Arrêts de travail, et Congé Maternité.
    Le Harcèlement, la culpabilisation, la menace de l’encadrement et le Non -respect de la vie
    privée.
    Les Modifications intempestives des plannings, souvent sans prévenir les agents
    Le Rappel des agents sur leur repos, leurs congés.
    La planification des congés annuels 2017 incertaine, faute d’agents pour nous remplacer.
    Le Matériel et les Médicaments en quantité insuffisante et non adaptée à la pharmaco des services.
    La Formation Continue et encadrement des nouveaux arrivants impossible.
    La Non-reconnaissance de nos compétences spécifiques qui sont, pour tant valorisées par une
    Prime dans d’autres Services et autres établissements.
    Des conditions de travail qui se dégradent avec, pour conséquence, une pénibilité accrue,
    épuisement, des Burn-out, des dépressions, une souffrance du personnel.
    L’indifférence de notre direction face à cette situation de crise.

    Témoignages

    « Je prends en charge 5 patients alors que la loi stipule 4 patients.» Aide-Soignante
    « Les locaux sont plus grands, le matériel est défectueux,nous ne sommes pas plus nombreux pour réaliser l’entretien de toutes les unités dans une vacation.» Agents de Service Hospitalier
    « J’ai été obligée après ma vacation de 13h30 à 21h15 de travailler toute la nuit jusqu’à 07h faute de relève. » Infirmière.
    « La fatigue et le stress engendrés ont fait que c’est mon 2ème Arrêt ce mois-ci pour Burn-out et Dépression réactionnelle, je suis à bout !» infirmier
    « Je suis nouvelle infirmière et me voilà en charge de 4 patients lourdement techniqués dans un service qui ouvre des lits sans anticiper l’effectif nécessaire.» Infirmière
    « J’ai travaillé 6 jours d’affilés dont 1 contre poste, après menace du Cadre de Proximité m’obligeant à accepter prétextant mon statut de Contractuelle.» infirmière.
    « J’ai été rappelé sur mes congés annuels pour combler le manque de personnel » infirmier
    « Je suis venue travailler comme prévu du matin et j’ai constaté que mon planning avait été modifié sans m’informer sans mon consentement, j’ai dû repartir et revenir faire la vacation d’après-midi. »Aide- Soignante
    « Accepter de travailler les dimanches et les jours fériés c’est une chose, mais avoir des congés à Noël tous les 9ans c’est inacceptable et inhumain.» Infirmier
    « J’ai encore une dizaine de récupérations de l’année 2016 à prendre, et « je n’ai pas à me plaindre certains en ont plus ! »… c’est vrai certains en ont une trentaine.»infirmier.
    « Je travaille, surtout les week-end, les patients sont intubés et il ne reste plus de sonde d’aspiration! Que dois-je faire ?» Infirmier
    « Je n’ai toujours pas pu poser mes congés annuels de l’année 2017.» Infirmière
    « Je pratique des Dialyses, des Échanges Plasmatiques, je prends en charges des ECMO, je suis exposée au sang je prends en charge des patients de Réanimation avec des
    défaillances multiviscérales, … et j’aime mon métier mais il n’est pas reconnu !» Infirmière

  • C’est le Combat de chacun pour une meilleure prise en charge des patients
    et que nos Droits soient enfin respectés
    Mobilisons-nous !
  • Préavis déposés par
    CGTM, CDMT, FO, UGTM.
    le 08 avril 2017
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.