MAISON DU PEUPLE DE LIMOGES: NON à l’expulsion de la CGT!

,Mercredi 28 juin, militants de la CGT et citoyens de Limoges étaient mobilisés devant la mairie, où se tenait le conseil municipal de la ville de Limoges, pour le maintien de la CGT dans la Maison du Peuple.

En début de séance, le maire LR et son adjoint ont encore tenu des propos calomnieux à l’encontre de la CGT, provocant la colère des manifestants.

Face à cette situation et grâce à la mobilisation, la municipalité a été contrainte de tenir compte de nos revendications et nous invite à une réunion jeudi 29 juin à 17 heures.

Lors de cette rencontre avec le premier adjoint de la municipalité de Limoges, celui-ci a révisé son discours.

L’UD CGT 87 a rappelé les propositions qu’elle porte depuis trois ans :

  • une convention d’occupation équitable
  • la prise en compte du caractère public du bâtiment ainsi que de sa valeur de patrimoine.
  • et la nécessité d’une réunion avec toutes les organisations syndicales.

Nous n’avions pas été compris lors des précédentes entrevues !!!

Nous attendons maintenant des propositions plus conformes à la pratique actuelle.

Par contre, la mairie nous annonce vouloir remettre à plat les conditions d’hébergement des Organisations Syndicales.

La CGT a rappelé que cela nécessite une table ronde avec l’ensemble des OS.

Sur la question des agents d’entretien, il semblerait aussi qu’il y ait eu incompréhension !!! La mairie devrait mettre un agent d’entretien à mi-temps sur les parties communes du bâtiment, le temps des négociations.

Une prochaine rencontre doit avoir lieu courant septembre, sur nos revendications.

Les coups de forces menés contre la Maison du Peuple nous obligent à rester vigilants pour la CGT et les associations utilisatrices.

On lâche rien !

 

 

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *