Non à la répression au CHU de Lille

Les secrétaires généraux des syndicats CGT du CHRU de Lille, Isabelle
Bosseman et Frédéric Herrewyn sont convoqués en entretien disciplinaire pouvant aboutir à la tenue de conseils de discipline.
Ces entretiens auront lieu le 29 août pour Frédéric et le 04 septembre pour Isabelle.
Les faits reprochés :
– envahissement des instances (CTE, Conseil de Surveillance, CTDS…)
– confiscation du dialogue social
– avoir organisé un BBQ dans un espace public
– cortège de manifestants dans l’enceinte du CHRU de Lille sans autorisation
préalable
– accompagnement d’agents faisant valoir leur droit de retrait pouvant
s’apparenter selon la direction, à une grève illégale
– être rentrés à la DRH et à la DG avec de la musique trop forte malgré
l’opposition affirmée par certains occupants
– propos considérés par la direction comme étant des menaces
– inscription de tags à la peinture indélébile
L’heure est grave. La direction du CHRU de Lille cherche par tous les moyens d’attaquer les salariés en lutte et la CGT. Il s’agit bien entendu d’une stratégie de la Direction pour détruire la CGT, 1ère organisation syndicale du CHRU de Lille dans la perspective des élections professionnelles.
Soyons tous prêts à nous mobiliser pour soutenir nos camarades.
Quand on attaque à un militant de la CGT, on attaque toute la CGT.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *