La grève de la faim a débuté le 20 Mars au CHU de Limoges

Aymeric, Jacqueline, Christophe cégétistes et Thierry de SUD ont entamé aujourd’hui une grève de la faim pour dénoncer la souffrance au travail et obtenir la titularisation des 900 agents contractuels qui travaillent en CDD au CHU depuis des années. Un campement a été installé dans le hall du CHU où les grévistes vont y rester 24h/24 jusqu’à satisfaction des revendications.

Une pétition pour soutenir les grévistes a été largement signée tant par les personnels que par les usagers.

Une réunion avec la direction a eu lieu à 15h30 où la même rengaine des contraintes budgétaires a été jouée par le directeur de l’établissement. Les réponses de la direction ayant été en dessous de tout:

Le mouvement se poursuit avec un débrayage de 2H le 21 Mars à 8h15 dans le hall du CHU.

Le Comité Technique d’Etablissement devait avoir lieu justement le 21 Mars à cette heure; Faisant preuve de courage et de solidarité envers les grévistes, la CFDT et FO ont pris l’initiative d’écrire au directeur afin de demander que le CTE soit repoussé!

 

 

Dans la même veine, Jean-Christophe Razet, secrétaire général de FO n’a pas du tout hésité à parler de « récupération politique » par un parti politique où milite un des grévistes!!! (cf article du Populaire du Centre du 20 mars).

La CGT du CH Esquirol était présente afin de soutenir nos camarades dont le courage et la détermination méritent le plus grand respect. Nous resterons avec eux jusqu’au bout et demandons à toutes et tous de passer les soutenir!

On lâche rien!

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *